Fixer ses prix par rapport aux concurrents, est-ce la bonne méthode ?

Publié le : 10/09/2019

 

De plus en plus de start-ups se lancent dans la veille concurrentielle. Il s’agit de logiciels qui récupèrent puis répertorient, typologie par typologie, les prix pratiqués par les concurrents à un instant T.

Ces outils se targuent de permettre une tarification dynamique. Cependant, si ces outils sont un gain de temps pour permettre à un établissement de connaître son positionnement « prix », ils ne permettent malheureusement pas de pratiquer à eux seuls une bonne stratégie tarifaire ni encore moins un bon yield.

En effet, qui dit que les concurrents ont pratiqué le bon prix et qu’ils ne vendent pas trop bas ou trop haut par rapport au marché ? Peut être se sont ils trompés en positionnant au départ leurs tarifs trop haut et, ne vendant pas, se retrouvent à devoir les casser ? Si c’est le cas, il ne faut surtout pas les suivre !

La meilleure façon de fixer ses prix, et surtout de les faire évoluer, c’est d’étudier son propre établissement, ses rythmes de réservations comparés aux années antérieures. C’est la demande qui vous guide et vous permet de définir le bon prix, au bon moment. Ainsi la veille concurrentielle ne devient plus qu’une information complémentaire.

La semaine prochaine je traiterai d'un autre sujet de Revenue Management, spécifique aux campings : comment choisir le modèle et le nombre de nouveaux locatifs à acheter pour augmenter son chiffre d'affaires?

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Retour au Blog

Profitez des YIELD DAYS jusqu’au 6 novembre !Cliquez ici pour en savoir plus